Non classé

Vert forêt

vert fôret

Cet émail “Vert forêt” a été découvert lors de la mise au point de l’émail Vert lichen. J’ai également essayé de faire varier la présence d’alumine en y ajoutant du kaolin:

ajout kaolin

Le résultat est tout aussi inattendu qu’avec l’ajout de silice (lien). Encore plus inattendu même! C’est cela qui est passionnant dans ces recherches, on s’attend à quelque chose, ou pas d’ailleurs, et on se fait surprendre par l’apparition d’une couleur ou d’une texture!
Gros plan sur le “Vert forêt”:

gros plan vert forêt

C’est assez fou comment un émail peut changer autant en ajoutant quelques grammes de ceci! Ce type d’émail un peu mat métallique avec des reflets pailletés sont ceux que je préfère je crois.

L’échec d’apparition du Vert forêt

Je décide de le tester tout de suite sur une petite pièce:

essai grande pièce

Parallèlement à l’essai sur une plus grande pièce, et trouvant l’émail assez foncé je décide de diminuer la concentration en oxyde de cuivre, vous pouvez suivre la suite de cette recherche ici:

essai moins de cuivre

Alors là, grosse déconvenue: l’essai sur grande pièce est un raté complet! Comme si l’émail n’avait pas assez fondu. L’essai avec moins de cuivre (juste au-dessus) montre aussi un émail moins fondu.

Je pars de l’hypothèse d’une pesée incorrecte du kaolin lors du premier éssai. Je décide donc d’abaisser le taux de kaolin pour essayer de retrouver l’aspect initial et j’en profite pour faire l’essai avec les 2 concentrations en cuivre.

kaolin

De plus en plus intéressant et complexe à la fois! L’échantillon en bas à droite est le même que le test initial et je retrouve le même résultat. Donc le problème sur les grosses pièces provenait peut-être des pesées pour la réalisation de l’essai sur grosse pièce et non de l’essai précédent!

La compréhension de l’échec

Au vu des résultats ci-dessus, je décide de sélectionner le 2ème échantillon de la colonne de droite (qui correspond à une concentration de 2% de Cuivre) donc avec un peu moins de kaolin que l’essai initial et, plutôt que d’essayer sur une grande pièce, je procède à un test d’épaisseur:

épaisseur vert forêt

Encore une fois, c’est grâce au test d’épaisseur (lien pour construire un petit outil pour mesurer l’épaisseur de l’émail) que nous résolvons l’énigme rencontrée lors des tests sur grande pièce. En effet, nous remarquons une grande similitude entre les résultats obtenus sur les grandes pièces et l’échantillon avec l’épaisseur n°2. Le problème vient donc de l’épaisseur d’émail appliquée et non d’une erreur de pesage du kaolin.

Afin de confirmer le test précédent, nous procédons à un nouveau test sur grande pièce. Par contre, nous appliquons une épaisseur d’au moins 3 ou 4:

grande pièce vert forêt

Bingo!

Voici quelques exemples de réalisations avec cet émail Vert forêt:

  • Tous
  • ovale

retour aux autres émaux