Non classé

Chair

chair

Pour réaliser cet émail “Chair”, mon point de départ était mon émail Blanc auquel j’ai ajouté du nickel dans différentes proportions:

ajout nickel

Les échantillons 1 et 2 (point rouge) retiennent mon attention, je conserve ces concentrations en nickel. Dans cet article, nous allons suivre la progression des essais sur l’échantillon n°1.

L’oxyde d’étain, faisant partie de mon émail Blanc, est une matière première assez onéreuse. D’après la littérature, il est possible d’utiliser du silicate de zirconium en guise de suppléant. Je remplace donc l’oxyde d’étain par le silicate de zirconium. J’utilise les 2 concentrations de nickel sélectionnées au-dessus et fais varier le silicate de zirconium en deux concentrations différentes:

ajout zirconium

En haut, nous retrouvons la faible concentration de nickel. Nous avons l’impression qu’un début de teinte rose apparaît. Je fais quelques recherches sur le net et, en effet, le nickel peut apporter cette teinte rose! Nous poursuivons donc dans cette voie. Dans les recettes précédentes, le zinc était omniprésent pour obtenir un émail de nickel rose. Ainsi, je procède à un test de progression en ajoutant du zinc, ainsi qu’avec du titane. Nous allons voir!

ajout zinc

Le test ci-dessus avec le zinc n’aboutit à rien de très intéressant. J’abandonne cette piste.

Par contre, avec le titane, le premier échantillon avec 1% de titane ôte le côté moucheté de l’émail mais procure un bel émail nappé couleur chair:

ajout titane

Je vais procéder à un test sur de plus grandes pièces pour observer le résultat:

grande pièce chair

Comme nous pouvons le voir, le résultat est conforme aux attentes!

Je procède à un test d’épaisseur (lien pour construire un petit outil pour mesurer l’épaisseur de l’émail) pour finir de valider cet émail:

épaisseur chair

Voici quelques exemples de réalisations avec cet émail “Chair”:

  • Tous
  • Utilitaire

retour aux autres émaux