Non classé

Vieux rose

vieux rose

Pour obtenir cet émail “Vieux rose”, j’ai suivi la même méthodologie que pour obtenir mon émail Vert d’eau. A savoir, j’avais mon émail Tressaillé transparent à base de cendre de chêne auquel j’ai ensuite ajouté différents oxydes à différentes concentrations.

Ici, nous pouvons voir l’ajout d’oxyde de manganèse à différentes concentrations:

manganèse

Je sélectionne l’échantillon du milieu et de la même façon que pour mon émail Vert d’eau, j’ajoute de la silice:

ajout silice vieux rose

L’échantillon n°6 me plait! Nous pouvons observer une couleur se rapprochant du mauve.

Afin d’accentuer encore davantage pour aller vers le rose ou le violet, je réalise une série de tests en partant de l’échantillon n°6 et en y ajoutant:

  • Différentes concentrations de cobalt:
ajout cobalt

Ici, je découvre 2 nouvelles couleurs! Vous pouvez suivre la suite de leur développement: ici pour le “Bleuet” (le 2ème échantillon) et ici pour le “Bleu nuit” (le 4ème échantillon).

  • Différentes concentrations de titane:
ajout titane
  • Différentes concentrations de rutile:
ajout rutile
  • Différentes concentrations de zinc:
ajout zinc

Les ajouts de titane, rutile et Zinc ne m’apportent rien de très probant. Par contre, l’ajout de cobalt est intéressant! Me voilà ainsi avec 3 nouvelles couleurs à explorer!

Puis je décide de réaliser un test d’épaisseur pour l’émail mauve sans ajout d’aucune sorte (Vous avez un petit descriptif de la fabrication de l’outil ici):

épaisseur vieux rose

Voici quelques pièces avec cet émail “Vieux rose”:

  • Tous
  • pots à Bonsaï

retour aux autres émaux